Observons la présence de l’air avec les M3B

Les élèves ont essayé d’écraser une bouteille sans bouchon et une autre avec bouchon. Ils ont rapidement constaté que celle ouverte s’écrase mais pas celle fermée.

Une première question se pose. Pourquoi je ne parviens pas à écraser la bouteille fermée?

Les enfants sont arrivés à la conclusion qu’il y a de l’air à l’intérieur de la bouteille et que le bouchon l’empêche de sortir (contrairement à la bouteille ouverte).

Après avoir émis l’hypothèse que l’air se trouve partout autour de nous, nous nous sommes posé une deuxième question: comment faire pour observer la présence de l’air autour de nous?

Nous voici partis pour quelques expériences. La première est l’observation d’un foulard lorsque nous nous déplaçons. Celui-ci se place horizontalement.

Pour la deuxième expérience, les enfants devaient remplir le sachet d’air et l’emprisonner.

La troisième expérience était un peu magique. Un mouchoir est placé au fond d’un gobelet. Ce gobelet est plongé verticalement dans l’eau. Le mouchoir en sort… sec.

Pour prouver qu’il y a effectivement de l’air dans ce gobelet, nous décidons de le pencher sous l’eau et nous observons l’air qui remonte sous forme de bulles.

Pour l’expérience suivante, les enfants ont rempli une seringue avec de l’air et l’ont vidée dans l’eau. Ils ont observé l’air qui remonte à la surface sous forme de bulles.

Nous avons également citer et observer quelques objets qui utilisent l’air ou fabriquent du vent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *